Session de transfert 2016

Vous trouverez ici les capsules vidéos et documents de présentation rendus disponibles de la Session de transfert 2016 de l'École en réseau.

 

Session de transfert de connaissances de l’École en réseau

20 et 21 octobre 2016

Ordre du jour 

«J'apprends, je persévère et je réussis dans et avec l'ÉER»

   

Ordre du jour téléchargeable

Jeudi 20 octobre

Mot de bienvenue

André Chamard, Direction générale de la commission scolaire de la Côte-du-Sud

Alain Grenier, Président de la commission scolaire de la Côte-du-Sud

 

École en réseau : avancées technologiques et prospectives

Présentation de Michel Perreault du parcours de l'École en réseau, des avancées technologiques et des impacts des nouveaux outils avec ses yeux de responsable de l'ÉER pendant une douzaine d'années à la commission scolaire des Laurentides.

Michel Perreault, Enseignant en informatique puis conseiller pédagogique en intégration des TIC, il organise maintenant des ateliers parascolaires en programmation, en animation 3D et en robotique.

Support à la présentation (PDF)

Outil de suivi de la progression de l'utilisation des TIC

Reconnaissance des enseignant-e-s impliqué-e-s dans l’ÉER depuis plus de 10 ans

Solange Racine, Directrice de l’École en réseau

Communiqué de presse

Place aux élèves

Des élèves du secondaire interrogeront un panel composé de Félix Bhérer-Magnan, ancien élève ÉER maintenant étudiant universitaire, Sophie Lord, une enseignante ÉER, Stéphane Allaire, un chercheur associé à l’ÉER et Josée Beaudoin, vice-présidente Innovation au CEFRIO. Ces panelistes partageront ainsi leurs visions de l’amélioration des apprentissages avec l’usage des technologies. Une période d’échange avec les participant-e-s de la salle permettra d’ouvrir un dialogue avec eux.

Capsule vidéo

Texte de Stéphane Allaire

Vendredi 21 octobre

Bloc A : Ateliers

1. Clément aplati pour le préscolaire et le premier cycle du primaire

Participant-e-s : Enseignant-e-s de tous les cycles du primaire, Conseillers et conseillères pédagogiques, Ressources technologiques

  • Annie-France Guay, Enseignante, Commission scolaire des Phares
  • Karine Godin-Tremblay, Enseignante, Commission scolaire des Rives-du-Saguenay
  • Nathalie Laroche, Enseignante, Commission scolaire au Cœur-des-Vallées

L'atelier présente un projet réalisé par plusieurs classes de partout au Québec. À la suite de la lecture du roman Clément aplati, des élèves du préscolaire et du premier cycle présentent leur école et leur milieu de vie ainsi que leurs coups de cœur littéraires. Ces présentations se font à l'aide de divers technologies.

Support à la présentation

2. Débuter avec l’École en réseau!

Participant-e-s : Tous les débutants

  • Jessica Métivier, Coordonnatrice, École en réseau
  • Esther Simard-St-Pierre, Coordonnatrice, École en réseau

Cet atelier a pour objectif de présenter le modèle pédagogique de l’École en réseau et ses deux outils de télécollaboration soit le KF et Via ainsi que les principes pédagogiques qui en soutiennent l’usage. On vous expliquera les différentes stratégies développées par les enseignant-e-s pour commencer à travailler en collaboration avec ces outils dans et entre leurs classes. Cet atelier est spécialement conçu pour les enseignant-e-s débutant dans l’ÉER. Des projets vécus par les classes vous seront également présentés. 

Support à la présentation (PDF)

3. À la découverte du Cachalinot avec le Musée de la mer

Participant-e-s : Tous

  • Alice Pierre, Directrice, Musée de la mer
  • Ian Deslongchamps, Conseiller pédagogique, Commission scolaire des Îles

Que vous soyez baleinier du 18e siècle, plongeur sous-marin du 19e siècle, conteur madelinot du 20e siècle ou artiste du 21e siècle, vivez une expérience unique où le Cachalot prend vie! Engagez vos élèves dans une investigation collective sur l’évolution du règne animal, la physiologie des mammifères marins, les usages des ressources baleinières, les techniques de chasse ancestrales, l’impact anthropique sur l’environnement à diverses époques, mais aussi, l’œuvre d’une communauté insulaire (alias Les Madelinots) qui a permis de redonner une seconde vie à un squelette de Cachalot des Îles (alias Le Cachalinot)! Adapté à vos besoins d’enseignants, selon les niveaux scolaires, participer à ce projet éducatif afin qu’il vous dévoile tout son potentiel!

Documents

Photos

Vidéo de présentation

 

4. Tintin en cercle de lecture et autres clins d’œil inspirants

Participant-e-s : Enseignant-e-s du deuxième cycle du primaire, Enseignant-e-s du troisième cycle du primaire

  • Cathy Desgagné, Enseignante, Commission scolaire des Rives-du-Saguenay
  • Julie Turcotte, Enseignante, Commission scolaire des Rives-du-Saguenay
  • Pascale Tremblay, Enseignante, Commission scolaire des Rives-du-Saguenay

Dans un premier temps, nous vous présenterons comment les élèves ont découvert l’univers de Tintin. L’introduction au monde des BD, le quiz sur Tintin et enfin comment nous avons abordé le cercle de lecture en utilisant le KF. Nous terminerons par un échange sur des idées pour enrichir ou vivre le projet différemment.

Pour clore la rencontre, nous vous présenterons quelques projets vécus par nos élèves pendant l’année : le livre le « mur » en éthique, deux projets qui touchent à la fête de l’Halloween, le livre « Le Père-Noël démissionne », quelques expériences en science et un débat en éthique. 

Trousse pour le projet Tintin

 

Trousse pour Le Père Noël démissionne

5. Des sciences en réseau

Participant-e-s : Enseignant-e-s du deuxième cycle du primaire, Enseignant-e-s du troisième cycle du primaire, Enseignant-e-s du premier cycle du secondaire

  • Brigitte Comeau, Enseignante, Commission scolaire de l’Estuaire
  • Justine Dion-Routhier, Enseignante, Commission scolaire des Découvreurs
  • Marianne Couture, Enseignante, Commission scolaire des Sommets
  • Vicky Grenier, Enseignante, Commission scolaire des Sommets

A.    Inspirés par le site Mon climat et moi (espace jeunesse), les élèves de secondaire 1 de madame Brigitte se sont prononcés sur les grands enjeux discutés lors de la Conférence sur le climat de Paris, qui a eu lieu en décembre 2015 : la terre, l’eau, le feu et l’air qui sont étroitement liés aux changements climatiques, les impacts et les conséquences sur l’univers vivant, de quelle façon sommes-nous un peu tous responsables? Les élèves ont découvert comment tout cela se passe à travers les sujets actuels soient le réchauffement climatique, la biodiversité, l’eau potable et l’air que nous respirons.

B.     Les élèves de la classe de 4e et 5e année de madame Justine ont étudié une question authentique portant sur une controverse scientifique dans l’actualité. Ils ont réfléchi sur les conséquences du déversement des eaux usées de Montréal sur les poissons du fleuve Saint-Laurent et ont rédigé une lettre au maire de Montréal, Denis Coderre, pour l’informer de leur démarche. Cette dernière a été publiée dans les journaux Le Soleil et le Huffington Post Québec.

C.     Grâce à l'utilisation de différents outils et ressources numériques, les élèves ont été amenés à découvrir et à comparer l'utilisation des leviers dans le quotidien d'autrefois et d'aujourd'hui. La collaboration en réseau leur a permis d'activer leurs connaissances, d'apprendre et d'explorer le principe du levier tout en intégrant ensemble les nouveaux concepts. Ils ont même pu travailler sur l'élaboration d'une carte conceptuelle Mindomo avec des pairs virtuels. Puis, les élèves de chacune des classes ont eu à construire une catapulte en bloc Lego capable de projeter une poche de sable dans les ouvertures d’un jeu. Finalement, ils devaient construire et programmer un robot capable de déclencher la catapulte en ayant effectué au préalable un trajet donné (robotique).

Support à la présentation (Prezi) de Justine

6. La gestion du risque et de l’inconnu dans le cadre de projets innovants

Participant-e-s : Tous

  • Jean-Sébastien Reid, Directeur de la pédagogie et de l’innovation, OIECEC
  • Sophie Nadeau-Tremblay, Conseillère pédagogique, OIECEC

L’animation d’un projet d’éducation entrepreneuriale, tout comme celui qui intègre les technologies, nécessite une part d’inconnu qui effraie souvent les enseignant-e-s. Ils sont souvent inquiets de la place que prendront les jeunes dans la vie de ces projets ou encore que la nature du projet les sorte de leur zone de confort. Cet atelier cherche à partager des réflexions et des stratégies auprès des participant-e-s afin d’être mieux outillé-e-s à vivre cet état de vide ou de risque. Nous échangerons aussi sur comment accompagner un groupe de jeunes dans notre salle de classe dans la gestion des risques calculés. Comment pouvons-nous oser oser? En fait, nous vous encourageons à faire confiance aux jeunes et à nous-mêmes.

 

7. ÉducArt en réseau : une collaboration entre le musée et l’école

Participant-e-s : Enseignant-e-s- du troisième cycle du primaire, Enseignant-e-s du secondaire, Conseillers et conseillères pédagogiques

  • Daniel Lebreux, Enseignant, Commission scolaire des Chic-Chocs
  • Mathieu Thuot-Dubé, Concepteur pédagogique, Musée des beaux-arts de Montréal
  • Julia Gaudreault-Perron, Chargée de projet, CEFRIO

Les concepteurs pédagogiques de la plateforme ÉducArt du Musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAM) ont collaboré avec quatre enseignant-e-s de l'École en réseau dans le cadre d'un projet autour de la thématique de l'altérité. Des élèves du secondaire ont utilisé les œuvres proposées par le musée comme point de départ à leurs apprentissages en Éthique et culture religieuse, en Arts plastiques et en Musique. Cet atelier présentera le déroulement et les résultats de ce projet, tout en ouvrant la discussion au sujet des nouveaux modes de collaboration rendus possibles entre le musée et l'école, grâce au numérique. 

Support à la présentation

8. Rapport de la recherche ÉER 2013-2016

Participant-e-s : Gestionnaires, Conseillers et conseillères pédagogiques, Responsables de l’ÉER

  • Thérèse Laferrière, Chercheure, Université Laval
  • Josée Beaudoin, Vice-présidente Innovation et Transfert, CEFRIO
  • Solange Racine, Directrice, École en réseau

L’École en réseau (ÉER) est la vision partagée qui a présidé à la mise en place de nouvelles pratiques collaboratives, soutenues par le numérique, dans un Québec truffé de petites écoles en milieu éloigné. Plusieurs rapports de recherche ont rendu compte de ces nouvelles pratiques, qui comprennent entre autres des activités d’apprentissage réalisées par des élèves du même âge, mais d’écoles différentes, des planifications d’activités pédagogiques à être réalisées par des classes de la même commission scolaire, d’une autre commission scolaire ou d’ailleurs, des échanges informés par des données entre praticien-ne-s du milieu scolaire et membres d’une équipe de recherche-intervention universitaire et des membres du CEFRIO, des rencontres annuelles de partage de pratiques innovantes, une coordination de l’offre de services complémentaires de manière à inclure des interventions à distance, une conduite de réunions d’équipes-écoles synchrones par la direction d’établissement responsable, de diverses autres réunions d’informations ou de coordination ayant mené à des activités coopératives ou collaboratives avec divers experts, des leaders sociaux tels des membres d’une municipalité locale ou de divers organismes (par exemple, en vue de l’accès à des collections numériques intégrées) et des rencontres présidées par un sous-ministre adjoint ou une direction de commission scolaire à des fins d’orientation de l’activité de l’École en réseau et de coordination des contributions requises de différents acteurs œuvrant à l’interne ou à l’externe de la classe, de l’école ou de la commission scolaire.

Le Comité directeur de l’École en réseau ayant reconnu l’intérêt d’intensifier l’effort d’institutionnalisation de l’ÉER, le présent rapport documente cet effort dans quatre commissions scolaires tout en portant une attention spéciale à l’infrastructure d’orientation et de soutien qui a caractérisé l’initiative École (éloignée) en réseau depuis ses débuts. 

Support à la présentation (PDF)

Bloc B Ateliers

9. Des réseaux littéraires en Réseau

Participant-e-s : Enseignant-e-s du deuxième cycle du primaire, Enseignant-e-s du troisième cycle du primaire, Conseillères et conseillers pédagogiques

  • Sophie Nadeau-Tremblay, Enseignante, Commission scolaire de la Jonquière

L'intégration de la littérature jeunesse en classe par le biais des réseaux littéraires constitue une activité intéressante et motivante pour tous. Pourquoi ne pas en plus la faire en Réseau et interagir avec d'autres classes? L'atelier présente deux activités vécues dans l'ÉER : un réseau autour de Dominique Demers et de Stéphane Poulin ainsi qu'un deuxième à partir du conte du Petit Chaperon rouge, en versions traditionnelles mais aussi modernes et réinventées! Ainsi, les activités, les modalités de réalisation, les bénéfices observés chez les élèves et les enseignant-e-s seront expliqués.

Dans un deuxième temps, nous vous proposons d'apporter des livres qui vous sont chers et qui pourraient s'organiser en réseau littéraire, soit autour d'un auteur, d'un illustrateur ou d'un thème. Nous pourrons amorcer une planification pour la prochaine année pour exploiter ce réseau littéraire en Réseau. Une idée comme ça: le thème de l'ogre, ça vous dit?

Support à la présentation (PDF)

Bibliographie

Projet Le petit chaperon rouge

Réseau littéraire Demers et Poulin

10. Une communauté de pratique pour travailler les habiletés inférentielles avec vos élèves

Participant-e-s : Enseignant-e-s du premier cycle du primaire, Enseignant-e-s du deuxième cycle du primaire, Enseignant-e-s du troisième cycle du primaire, Enseignant-e-s du premier cycle du secondaire

  • Lise Cayouette, Enseignante, Commission scolaire René-Lévesque
  • Julie Turcotte, Enseignante, Commission scolaire des Rives-du-Saguenay
  • Amélie Desmeules, Auxiliaire de recherche, Université Laval

Cet atelier permettra aux enseignant-e-s inscrit-e-s à la communauté de pratique (CoP) ÉCRIT de revenir sur les concepts vus dans les vidéos de la formation de base visionnées et de se familiariser davantage avec les pratiques qui soutiennent le développement des habiletés inférentielles chez les élèves. Les animatrices vous partageront également des enregistrements de séquences d’activités qu’elles ont vécues l’an dernier avec leurs élèves. Une première activité de compréhension de lecture sera planifiée avec les enseignant-e-s présent-e-s selon les niveaux scolaires de chacun. Si vous n’êtes pas inscrit-e-s à la CoP et que vous êtes intéressé-e-s à la joindre, communiquez avec Jessica (jessica.metivier@eer.qc.ca).

 

 

12. Apprendre, collaborer et créer sans frontières

Participant-e-s : Enseignant-e-s du primaire, Conseillères et conseillers pédagogiques

  • Karine Godin-Tremblay, Enseignante, Commission scolaire des Rives-du-Saguenay
  • Nathalie Laroche, Enseignante, Commission scolaire au Cœur-des-Vallées

Depuis quelques années, grâce à la technologie, plusieurs opportunités sont offertes aux classes du primaire afin de participer à des projets où la collaboration interclasses est prédominante. Que ce soit par le biais de Twitter, de la suite Google Drive ou d'autres outils dont il sera question dans l'atelier, les classes de la francophonie peuvent facilement être réunies autour d'un projet collectif et vivre des expériences pédagogiques, culturelles et humaines hors du commun. Après quelques années d'expérimentation dans leurs classes, deux enseignantes du primaire présenteront quelques-uns de ces projets et offriront des ressources pour faciliter l'apprentissage, le partage et la création en collaboration au primaire. Atelier mains sur les touches.

 

Support à la présentation

13. Animations littéraires avec Via

Participant-e-s : Enseignant-e-s du primaire, Conseillers et conseillères pédagogiques, professionnel-le-s, Directions d’établissement, Gestionnaires, Commissaires, Ressources technologiques

  • Kathleen Brassard, Bibliothécaire, Commission scolaire de Charlevoix
  • Isabelle Anne Messier, Technicienne en documentation, Commission scolaire de Charlevoix

L’atelier présente le programme d’animation littéraire de la Commission scolaire de Charlevoix, dont la mission est de démontrer aux élèves que la lecture rime avec plaisir par des moyens ludiques, simples et pédagogiques. Le programme consiste à promouvoir la lecture par des animations en direct à l’aide de la plateforme Via de l’École en réseau et de diffuser le matériel en lien avec l’animation sur le site Internet du service des bibliothèques de l’organisation. Les avantages du matériel technologique pour promouvoir la lecture sont principalement l’accessibilité, la simplicité d’utilisation et la polyvalence.

 

14. Planification ÉducArt 2016-2017

Participant-e-s : Enseignant-e-s inscrit-e-s au projet ÉducArt

  • Mathieu Thuot-Dubé, Concepteur pédagogique, Musée des beaux-arts de Montréal
  • Julia Gaudreault-Perron, Chargée de projet, CEFRIO

 

15. Knowledge Forum (KF) et stratégies en écriture

Participant-e-s : Enseignant-e-s du deuxième cycle du primaire, Enseignant-e-s du troisième cycle du primaire, Enseignant-e-s du premier cycle du secondaire

  • Linda Roy, Enseignante, Commission scolaire des Sommets
  • France Boisjoly, Conseillère pédagogique, Commission scolaire des Sommets

Projet de recherche qui relate l’enseignement et l’utilisation des stratégies en écriture en démontrant la progression des écrits des élèves dans le Knowledge Forum. Cette présentation sera suivie d’une capsule pour vous aider à convaincre les collègues de votre école à utiliser le KF dans leur enseignement.

 

16. Rapport de la recherche ÉER 2013-2016 (suite)

Participant-e-s : Gestionnaires, Conseillers et conseillères pédagogiques, Responsables de l’ÉER

  • Thérèse Laferrière, Chercheure, Université Laval
  • Josée Beaudoin, Vice-présidente Innovation et Transfert, CEFRIO
  • Solange Racine, Directrice, École en réseau

Support à la présentation (PDF)

17. Comment utiliser les TIC en science et technologie dans notre quotidien!

Participant-e-s : Enseignant-e-s du troisième cycle du primaire, Enseignant-e-s du secondaire

  • Dave Alexandre, Enseignant, Commission scolaire de la Côte-du-Sud
  • Katty Boivin, Enseignante, Commission scolaire de la Côte-du-Sud

Partie 1: Présentation d'un projet à saveur scientifique proposé et préparé par les élèves de sciences de 5e secondaire dans le but de réaliser une compétition entre les élèves de 3e cycle du primaire du pôle. Les élèves de 5e secondaire agissaient en tant qu'experts-conseils auprès des élèves du primaire par le biais de Via. Un projet extraordinaire alliant la découverte des sciences et la favorisation du passage primaire-secondaire. Ce projet a fêté son 10e anniversaire l'an passé!

Partie 2: Présentation d'une variété impressionnante de projets dont le projet gagnant à la Bourse Scol'ÈRE (réduction de GES, défis), la réalisation de capsules iMovie sous le thème de la réduction des GES, la création d'une entreprise de récupération et témoignage de rencontres effectuées avec des entrepreneurs et un artiste de la région avec l'utilisation de la plateforme Via.

Support à la présentation (PNG)

Joindre Dave Alexandre

18. Comment organiser et supporter l’apprentissage des élèves et la socialisation grâce au coenseignement délocalisé

Participant-e-s : Enseignant-e-s, Conseillers et conseillères pédagogiques

  • Sandra Chevarie, Enseignante, Commission scolaire des Îles
  • Eric Arsenault, Enseignant, Commission scolaire René-Lévesque

Depuis maintenant 3 ans, deux enseignants engagés, l’un en Gaspésie et l’autre aux Îles-de-la-Madeleine, utilisent Via pour ouvrir leur classe l’une sur l’autre quotidiennement. Ils font travailler leurs élèves en collaboration à travers des projets pédagogiques et technologiques intégrant principalement les mathématiques et le français. Cet atelier sera l’occasion de partager les projets réalisés ainsi que les stratégies pour bien planifier et réaliser des activités en réseau entre deux classes délocalisées. 

 

19. Des enseignantes qui débutent dans l’ÉER partagent leur utilisation du KF avec leurs élèves

Participant-e-s : Enseignant-e-s du deuxième cycle du primaire, Enseignant-e-s du troisième cycle du primaire, Enseignant-e-s d’anglais

  • Catherine Dufour, Enseignante, Commission scolaire du Lac-St-Jean
  • Maïté Yersin, Enseignante, Commission scolaire de la Côte-du-Sud

Au courant de l’année 2015-16, madame Catherine a expérimenté le KF de trois façons différentes : en lecture, en écriture et en mathématique. Elle a été agréablement surprise de la longueur et du détail des réponses des élèves en difficulté. Elle se fera donc un plaisir de vous expliquer les activités réalisées lors de cet atelier.

Madame Maïté présentera des activités simples réalisées dans des cours d’anglais enrichi en 5e et 6e année. Ces activités visent l’utilisation de l’anglais écrit en lien avec le travail fait par les élèves en classe. Elles permettent aussi l’utilisation du KF pour donner une rétroaction à l’élève sur son écriture ou même pour des fins d’évaluation.

Support à la présentation (PDF) de Catherine

20. Discover Portneuf

Participant-e-s : Enseignant-e-s du troisième cycle du primaire, Enseignant-e-s d’anglais

  • Isabel Richard, Enseignante d’anglais au primaire, Commission scolaire de Portneuf
  • Émilie Racine, Conseillère pédagogique en anglais, Commission scolaire de Portneuf

Communication en anglais entre des élèves de 5e et 6e année de trois écoles primaires dans le but de connaître les autres régions de Portneuf sous différentes thématiques.

Support à la présentation (PDF)

21. L'air (science, art et français)

Participant-e-s : Enseignant-e-s du premier cycle du primaire, Enseignant-e-s du deuxième cycle du primaire

  • Nancy Beauchemin, Enseignante, Commission scolaire des Phares
  • Chantale Gagnon, Enseignante, Commission scolaire des Phares

Présentation du projet Air réalisé avec le KF, Via et ChallengeU. Le projet a été réalisé, entre autres, dans le cadre du cours d’arts plastiques, et en français par l’appréciation d’œuvres littéraires. 

 

22. Des activités pour vivre un cyber-échange avec la francophonie canadienne

Participant-e-s : Enseignant-e-s du premier cycle du primaire, Enseignant-e-s du deuxième cycle du primaire, Enseignant-e-s du troisième cycle du primaire, Enseignant-e-s du secondaire, Conseillères et conseillers pédagogiques

  • Amélie Bolduc, Coordonnatrice de programme, ACELF
  • Étienne Ferron-Forget, Infomestre, ACELF

Depuis 2013, l’équipe de l’ÉER collabore avec l’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF) dans le cadre du programme des Échanges francophones (volet cyber-échanges, http://www.acelf.ca/echanges-francophones/cyber.php) afin de réseauter des classes de l’ÉER avec des classes situées dans d’autres communautés francophones du Canada.

L’ACELF vous présentera quatre nouvelles activités pédagogiques ajoutées à la Banque d’activités pédagogiques (BAP, http://www.acelf.ca/bap) qui vous guideront dans le cadre d’un jumelage avec une classe de la francophonie canadienne. Grâce à ces activités, vous aurez des pistes pour préparer votre première rencontre, découvrir des répertoires musicaux et des expressions d’autres régions du Canada et aider vos élèves à en apprendre plus sur l’établissement des communautés francophones à travers le pays. À la fin de l’atelier, les enseignant-e-s présent-e-s et autres intervenant-e-s auront l’occasion de sélectionner des groupes de diverses régions de la francophonie canadienne intéressés à vivre un cyber-échange pendant l’année scolaire 2016-2017.

Accès à la Banque d'activités pédagogiques

23. Si les troubadours avaient eu des iPad…

Participant-e-s : Enseignant-e-s du deuxième cycle du primaire, Enseignant-e-s du troisième cycle du primaire, Enseignant-e-s spécialistes, Conseillères et conseillers pédagogiques

  • Sarah Charbonneau, Enseignante, Commission scolaire de la Côte-du-Sud
  • Jean-Philippe Khazoom, Enseignant, Commission scolaire de la Côte-du-Sud

Sous le thème de la musique médiévale, les participant-e-s seront amené-e-s à découvrir une SAÉ interactive (utilisation de visioconférence) qui intègre principalement l’iPad dans l’enseignement de la musique. Cette situation d’apprentissage englobe les trois compétences du programme de formation. Les participant-e-s feront une réflexion sur comment dynamiser leur enseignement et faciliter leur gestion de classe, à l’aide d’applications diverses telles que : ClassCraft, Plickers, GarageBand, IMovie, Idoceo, etc. Une période de questions et d’explications sera allouée aux participant-e-s à la fin de l’atelier concernant les diverses applications utilisées pour réaliser cette SAÉ.

Lors de la deuxième partie de l’atelier, les animateurs familiariseront les participant-e-s aux diverses applications utilisées pour réaliser cette SAÉ. Un temps d’expérimentation et de création spontanée sera réservé à la fin de l’atelier. 

 

24. Utiliser Via en support au travail délocalisé et à la collaboration pour l’apprentissage des élèves

Participant-e-s : Tous

  • Eric Arsenault, Enseignant, Commission scolaire René-Lévesque
  • Michelle Landry, Enseignante, Commission scolaire de la Côte-du-Sud

Monsieur Eric, enseignant au troisième cycle du primaire, présentera les fonctions avancées de Via pour supporter le travail d’équipe délocalisé. Il partagera également ses stratégies d’organisation et de gestion de sa petite classe. 

Madame Michelle partagera les différentes activités de travail en équipe délocalisé qu’elle a réalisées avec ses élèves au cours des dernières années. Enseignante d’anglais au secondaire, elle a réalisé plusieurs collaborations avec des classes à l’international. Elle présentera ses façons d’organiser et de gérer la classe lors de la réalisation d’activités en réseau.

 

Bloc C

25. Utiliser les outils d’évaluation et d’analyse du KF

Participant-e-s : Tous

  • Christian Perreault, Professionnel de recherche, Université Laval

Cet atelier présentera les outils d'analyse et d'évaluation du Knowledge Forum 5 (KF 5) permettant de suivre la progression des élèves. Il discutera de leurs usages possibles en classe par le partage d’exemples concrets. L’outil Sommaire des contributions permet d'obtenir le nombre de contributions rédigées par élève par communauté(s), perspective(s) et période de temps données. L’outil Recherche permet d’avoir un tableau complet du travail réalisé par un élève dans une communauté choisie. L’outil Liste des contributions permet d’avoir un portrait global (vue en liste) du travail collectif réalisé dans une perspective choisie. L'outil Utilisation des échafaudages permet de voir la fréquence d'utilisation des échafaudages par communauté(s), perspective(s) et période de temps données. Nous aborderons d'ailleurs comment créer et gérer des échafaudages personnalisés. Atelier "mains sur les touches".

Support à la présentation (PDF)

26. Développer la littérature jeunesse, la science et l’ECR grâce aux outils ÉER

Participant-e-s : Enseignant-e-s du premier cycle du primaire, Enseignant-e-s du deuxième cycle du primaire

  • Kareen Dumont, Enseignante, Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs
  • Christine Morin, Enseignante, Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs

Dans cet atelier vous pourrez mettre en place des façons simples et efficaces d'exploiter la littérature jeunesse tout en générant le goût de lire et de communiquer chez vos élèves et ce, à l'aide de la visioconférence et du KF. De plus, nous vous offrons une planification détaillée sur 3 ans en science, en ECR et en habiletés sociales. L'utilisation efficace des technologies devient ainsi un levier pour développer les compétences disciplinaires.

 

 

27. Professionnels en réseau 01-11 : deux régions engagées dans la télépratique en milieu scolaire

Participant-e-s : Professionnel-le-s, Conseillers et conseillères pédagogiques, Directions d’établissement, Gestionnaires, Commissaires, Ressources technologiques

  • Julia Gaudreault-Perron, Chargée de projet, CEFRIO

Démarré en janvier 2016, le projet Professionnels en réseau 01-11 réunit un peu plus d'une vingtaine de professionnels des services complémentaires des commissions scolaires francophones des régions du Bas-St-Laurent et Gaspésie - Les Îles. Cet atelier sera l'occasion d'aborder les grandes lignes du projet, ses premiers constats et d'aborder les différentes questions soulevées par l'intervention en réseau (ou télépratique).

Support à la présentation (PDF)

28. Projet SACaDOS

Participant-e-s : Enseignant-e-s du troisième cycle du primaire, Enseignant-e-s du secondaire

  • Caroline Charland, Enseignante, Commission scolaire des Sommets
  • France Boisjoly, Conseillère pédagogique, Commission scolaire des Sommets

Projet qui explique la création d’une revue d’information historique, politique, économique, scolaire et culturelle sur différents pays. Cette revue est alimentée par les recherches journalistiques des élèves. Des rencontres virtuelles, des échanges sur le Knowledge Forum et la plateforme de diffusion WordPress ont contribué au développement de ce projet de français et d’univers social.

Support à la présentation (PDF)

29. L’application de la démarche au travers des activités d’Éclairs de sciences 

Participant-e-s : Enseignant-e-s du primaire, Conseillers et conseillères pédagogiques

  • Marie-Pierre Carbonneau, Agente de développement, Île du Savoir

Les activités proposées par Éclairs de sciences se présentent sous forme de situations-problèmes, de questions de découverte. Les élèves sont invités à utiliser la démarche de la découverte active. L’enseignant-e est un « catalyseur ». Principalement, il aiguille les élèves, leur suggère des pistes d’action, les amène à se poser eux-mêmes des questions et les aide à structurer leur pensée en les encourageant à critiquer leur démarche et en faisant des retours sur les notions principales. Accompagner par des ressources scientifiques (ingénieurs, biochimistes, agronomes, etc.), les élèves peuvent confronter leurs idées initiales avec des preuves concrètes apportées par l’expérimentation et les valider avec les accompagnateurs scientifiques.

Éclairs de sciences vise à former une relève outillée pour comprendre le monde moderne dans lequel les élèves évoluent. Des projets et des idées réalisées par des enseignants de l’Île de Montréal peuvent être partagées avec les enseignants de l’ÉER et ainsi créer des collaborations entre les enseignant-e-s et les élèves des régions et ceux de Montréal.

Support à la présentation (PDF)

30. Arts en réseau : rendre hommage par l’art

Participant-e-s : Enseignant-e-s du deuxième cycle du primaire, Enseignant-e-s du troisième cycle du primaire

  • Esther Simard-St-Pierre, Coordonnatrice, École en réseau
  • Julie Turcotte, Enseignante, Commission scolaire des Rives-du-Saguenay

Dans un premier temps, les élèves ont apprécié une œuvre d’art, une murale, présentée dans l’exposition virtuelle Hommage aux bâtisseurs culturels montréalais 2014. Cette exposition virtuelle présente des œuvres de différents artistes muralistes qui rendent hommage à des acteurs importants de la culture. Des murales d’autres régions du Québec ont aussi été ajoutées à la banque proposée aux élèves. Les élèves ont également participé à une webconférence animée par la directrice générale et artistique du collectif MU, un organisme à but non lucratif qui se spécialise dans la peinture murale en milieu urbain. Dans un deuxième temps, les élèves ont été amenés à réinvestir les concepts soulevés lors de l’appréciation de l’œuvre murale dans une création collective. Ils ont choisi une personne, un objet ou un lieu auquel ils ont pu rendre hommage par la création d’une murale. Cet atelier sera également l’occasion de démarrer un nouveau projet d’Arts en réseau pour les participant-e-s intéressé-e-s.

Support à la présentation (PDF)

 

31. Des activités cinématographiques en réseau

Participant-e-s : Enseignant-e-s du troisième cycle du primaire, Enseignant-e-s du secondaire, Conseillers et conseillères pédagogiques

  • Jessika Munger, Responsable du programme CAMPUS, Festival du cinéma de la ville de Québec
  • Ariane Gaudreau-Bégin, Responsable des partenariats, Régie du cinéma

Le Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ), en partenariat avec l’École en réseau, propose, pour cette première année de partenariat, des projets collaboratifs en réseau sur le 7e art. Les participant-e-s à l’atelier auront l’occasion de vivre un projet tel qu’il pourra être présenté aux élèves. Nous vous suggérons, pour cet atelier, une activité parmi plusieurs possibilités. Nous avons choisi le thème universel Ouverture sur le monde. Nous vous parlerons des autres offres lors de cette rencontre.

Suite au visionnement du film Asiemut, gagnant de 35 prix internationaux, les participant-e-s rencontreront en visioconférence les réalisateurs et producteurs du film, Mélanie Carrier et Olivier Higgins, et s’engageront dans une discussion interactive sur leur expérience et accomplissements. Les participant-e-s seront ensuite en mesure de voir la détermination et le dépassement comme une source de réussite, de mieux appréhender leur parcours scolaire et professionnel comme un cheminement et non une finalité, avec des hauts et des bas qui permettent d’aller de l’avant, d’oser voir plus loin, d’oser prendre les devants, d’oser croire en ses projets, de saisir l’importance de se sentir citoyen et d’être à l’écoute des réalités de son milieu qu’elles soient économiques, sociales, environnementales ou autres. Une fiche pédagogique qui accompagne le film Asiemut sera également partagée avec le lien du film, la semaine précédant l’atelier, aux participant-e-s inscrit-e-s. La Régie du cinéma, partenaire de ce projet, viendra également vous sensibiliser sur l’importance du classement des films auprès de nos jeunes consommateurs cinématographiques et expliquera ses différents ateliers qu’elle fera en collaboration avec le FCVQ et l’École en réseau. Un atelier à ne pas manquer pour tous les amoureux du 7e art!

 

32. Utilisation du KF pour l’élaboration de plans d’action en gestion

Participant-e-s : Gestionnaires, Professionnel-le-s, Conseillers et conseillères pédagogiques, Responsables de l’ÉER

  • Chantal Rioux, Directrice d’établissement, Commission scolaire de la Côte-du-Sud
  • Patrick Gagnon, Directeur adjoint d’établissement, Commission scolaire de la Côte-du-Sud

L’édification du plan stratégique, l’élaboration du plan de réussite, le développement et la mise en œuvre de stratégies efficaces à l’amélioration de la réussite des garçons sont des exemples de dossiers de gestion qui exigent un travail de coconstruction afin de mobiliser l’ensemble des gestionnaires vers une action concertée. À la Commission scolaire Côte-du Sud, le KF a été l’outil de télécollaboration privilégié pour soutenir la coconstruction de connaissances et l’apprentissage par les pairs. Lors de l’atelier, la démarche entreprise par les gestionnaires sera présentée pour chacun de ces dossiers. Enfin, les participants seront invités à partager des transferts possibles dans leur milieu.

Support à la présentation (PDF)

33. Planifier une activité ÉER à partir d’un projet que vous souhaitez réaliser cette année

Participant-e-s : Enseignant-e-s débutant-e-s

  • Karina Lavoie, Conseillère pédagogique, Commission scolaire de la Côte-du-Sud
  • Jessica Métivier, Coordonnatrice, École en réseau

Cet atelier s’adresse aux enseignant-e-s qui débutent dans l’École en réseau. L’objectif est de donner le temps aux participant-e-s d’adapter et de mettre en réseau un projet ou une planification d’activités en utilisant la démarche pédagogique de l’ÉER. L’accompagnement des enseignant-e-s permettra de tenir compte des modalités, de la gestion de la classe, du type de travail pouvant être réalisé afin de permettre aux élèves de coélaborer des connaissances et d’être actifs dans leurs apprentissages. L’atelier 2 est préalable à cet atelier pour tous les enseignant-e-s qui débutent dans l’ÉER.