Vie amoureuse

La thématique du roman Le voisin, Rosa, le poisson rouge et moi des Éditions Fou Lire a été exploitée en classe afin de réaliser une série d'activités sur la vie amoureuse des enfants et des adolescents.

Déroulement de l'activité:

L’idée de travailler les situations personnelles et amoureuses n’était pas la première intention de l’activité. Le roman qui a été étudié est celui de l’auteure Martine Latulippe dont le titre est Le voisin, Rosa, le poisson rouge et moi des Éditions Fou Lire. L’intention première de l'enseignante était de travailler le français. Toutefois, le thème du roman a fait émerger de nouvelles idées et activités pédagogiques.

Lecture du roman

1. Les élèves ont effectué la lecture de roman Le voisin, Rosa, le poisson rouge et moi. L’histoire peut se résumer ainsi : « Émilie-Rose a le coup de foudre pour son nouveau voisin. Malheureusement, la première fois qu’il la voit, elle a les cheveux en tresses hirsutes, le visage couvert d’un masque d’argile et porte des pantoufles en forme de lapins roses. Au fil des jours, les maladresses de Rosie s’accumulent. Heureusement, un travail scolaire réalisé sur Rosa Parks captive son esprit, et son extraordinaire amie Béa est là pour l’encourager. Ce roman léger et amusant raconte les tribulations sentimentales et existentielles d’une jeune fille de dix-sept ans. Axé sur le quotidien de la vie adolescente contemporaine, le roman met en lumière le tiraillement d’une jeune fille préoccupée autant par ses petits tracas personnels que par son besoin de réaliser des gestes déterminants et significatifs pour les autres. Ces anecdotes se développent dans une écriture vive et fluide aux traits d’humour efficaces. Ce premier volet de la série “Émilie-Rose” met en scène une héroïne au comportement crédible, elle qui souhaite notamment s’affranchir de sa timidité excessive. »

Visite de l’infirmière

2. Pour aborder les notions d’intimité et de sexualité, l’infirmière de l’école est venue en discuter avec les élèves. Afin de proposer des activités diversifiées aux élèves, elle a utilisé le document Mosaïk (voir la pièce jointe). Voici certains sujets de discussion :

  • Les garçons ou les filles ont-ils la même façon de vivre leurs premiers rendez-vous affectifs (amoureux)?
  • Qu’est-ce que je regarde chez l’autre?
  • À quel âge doit-on avoir un chum?

Écriture d’un texte

3. Dans ce même document, une mise en situation a été proposée aux élèves afin qu’ils puissent développer une histoire intime entre les deux personnages principaux du roman.

Parler de la puberté

4. Suite à l’écriture de ce texte, les élèves ont poursuivi leur discussion avec l’infirmière pour établir une distinction entre l’amour et l’amitié chez les jeunes adolescents. De plus, ils ont abordé de nouveaux concepts, dont l’homosexualité, l’éveil sexuel, la possibilité de création, etc. Voici des exemples de questions que l’enseignante et l’infirmière ont posées aux élèves :

  • Est-ce normal d’être attiré par quelqu’un du sexe opposé?
  • Est-ce normal d’être attiré par quelqu'un du même sexe?
  • Pourquoi mes parents me taquinent lorsque je parle de quelqu’un du sexe opposé?

5. Afin que les élèves puissent poser des questions sans crainte, l’enseignante a demandé à l’équipe TACT de créer des comptes anonymes pour tous ses élèves. Une perspective a été créée afin qu’ils puissent poser leurs questions en lien avec la sexualité.    

Principe(s) de coélaboration:
Intentions pédagogiques:
Enrichir l'éducation sexuelle des élèves; Offrir aux élèves une situation d'écriture authentique; Discuter de l'intimité, de l'amour et de la sexualité avec des personnes-ressources externes à la classe
Utilisation pédagogique du KF:

Le KF a été utilisé de différentes manières. Les élèves ont rédigé leurs conceptions initiales sur différents sujets abordés en classe. Il y avait une alternance entre les activités vécues en classe et les moments d'écriture sur le KF. Par l'utilisation de compte-élèves anonymes, les élèves ont rédigé des questions et des réponses plus personnelles. Une perspective a été créée où les élèves pouvaient interagir avec l'infirmière de l'école.

Document(s) de référence: